ELECTROSENSIBILITE CHIMIQUE AUX ONDES ET AMALGAMES DENTAIRE AU MERCURE

electro

Un nombre croissant d’experts en CEM affirment que l’électrosensibilité peut être déclenchée par les implants de métal et l’intoxication aux métaux lourds. Le mercure dentaire peut même être libéré par les ondes émises par les cellulaires et les rayonances magnétiques, selon une étude iranienne publiée en 2008.

« Le syndrome des amalgames dentaires est une cause majeure d’électrosensibilité, selon l’Australien Don Maisch Ph.D.. On a émis l’hypothèse que les amalgames de mercure agiraient comme des micro-antennes ; quand l’utilisateur est assis devant un écran cathodique, il se produit des altérations de courant électrique dans la bouche (électrogalvanisme) qui peuvent nuire à la santé. On a démontré que l’électrogalvanisme accélère la libération du mercure des amalgames. »

 

« Les amalgames dentaires à base de mercure [à 50%] peuvent créer des courants électrolytiques entre les obturations contenant différentes mixtures de métaux ou entre les obturations et les tissus environnants, explique le physicien britannique Cyril W. Smith, ex-conférencier sénior à l’Université de Salford. On a vu des patients avec des taches noires sur le palais causées par la migration du mercure. Les contacts d’amalgames à tissus pourraient détecter des fréquences environnementales telles que des transmissions radio, tout comme les postes à galène (poste à cristal). On a même signalé le cas d’un dentiste qui a entendu de la musique dans la bouche d’un patient! Les fréquences dues à la toxicité du mercure et celles d’un téléphone mobile causent malheureusement un stress à la branche parasympathique du système nerveux autonome. »

 

C’est pourquoi Magda Havas* dit qu’il est prioritaire de simultanément réduire votre exposition aux CEM tout en améliorant votre résistance corporelle. « Vous devez renforcer votre système immunitaire en comblant vos besoins spécifiques. La détoxification est également essentielle; il faut se débarrasser des amalgames dentaires, de la nourriture toxique et des expositions au travail. Tout comme les pesticides, les radiofréquences sont neurotoxiques. »

 

Un mot de prudence : pour éviter d’être exposé aux dangereuses vapeurs de mercure durant l’enlèvement des amalgames, choisissez un dentiste ‘’biologique’’ formé et certifié par l’Académie internationale de médecine et toxicologie dentaire (IAOMT: lien direct sur ce blog), recommande le médecin américain Joseph Mercola qui a subi de graves dommages rénaux aux mains d’un dentiste conventionnel.

 

L’IAOMT, qui fut présidée par le dentiste québécois Pierre Larose en 2007-2008, explique sur son site web :

« Les vapeurs de mercure se dégagent continuellement des amalgames dentaires et s’accumulent dans le corps avec le temps. Plusieurs études ont démontré que le mercure est l’élément non-radioactif le plus toxique sur terre et qu’il peut causer des effets physiques mesurables tels que les troubles d’apprentissage, pertes de mémoire infantile mais aussi maladie d'alzheimer, maladie de Parkinson, Autisme, Asthme, Fibromyalgie, Sclérose en Plaques, SLA, Photophobie,Thyroidite, Intolérance au lactose et au gluten, Hyperactivité, Dyslexie, etc.. .

La mère porteuse d'amalgame dentaire intoxique son enfant via le foetus (voir article sur ce blog) durant la grossesse ainsi que lors de l'allaitement (voir article sur ce blog).

Les dentistes ne doivent enlever les amalgames dentaires qu’avec un système d'aspiration puissante (clean up) et doivent avoir été formé par l'IAOMT (voir protocole de dépose avec précautions des amalgames sur ce blog), pour capturer les particules d’amalgames et les vapeurs de mercure, tout en fournissant au patient et au personnel une source d’air libre de mercure. » Le patient et le praticien doivent être protégé par un masque au charbon activé.

 

« Les agents de chélation en intraveineuse comme le dmps, le dmsa sont efficaces pour la désintoxication, mais il faut aller en douceur en préparant le corps avec une complémentation en vitamines et minéraux ciblée au moins 2 mois avant tout soin pour requinquer le corps car les métaux lourds empêchent l'assimilation de ces vitamines et minéraux d'ou de nombreuses carences (vitamine D, vitamine B12, vitamine C, Oméga3, etc..), avec l’aide d’un professionnel de la santé (médecin formé à l'IBCMT), pour minimiser les risques », insiste Magda Havas.Ce médecin dans un premier temps, prescrira des analyses pour vérifier le bon fonctionnement du foie et des reins afin de s'assurer que son patient est bien compatible avec ces agents de chélations. Les enfants seront traités par ces mêmes agents de chélation mais par cachets. Malheureusement en france, ces soins ne sont pas encore reconnus (ils le sont et sont remboursés dans de nombreux pays), ni pris en charge et les malades intoxiqués doivent se soigner en payant de leurs poches et trouver de par eux mêmes les quelques rares médecins formés à l'IBCMT.

Sur son site emfacts.com, Don Maisch cite la psychiatre suédoise Ulrika Åberg : « Durant ma pratique avec les patients sensibles à l’amalgame et électrosensibles, j’ai rencontré environ 1200 patients et l’électrosensibilité était la plainte principale de 300 à 400 d’entre eux. Environ 50 % de mes patients se sentent mieux et plus résistants avec des injections de vitamine B12 – le mercure perturbe le transport de la vitamine B12 du sang vers le liquide céphalo-rachidien. Les patients électrosensibles qui sont aussi sensibles à la lumière ou l’ont déjà été, peuvent faire bon usage de PABA, acide para-aminobenzoïque. Durant la dernière année, j’ai compris l’importance des infections cachées et des métaux dissimulés dans les dents et les mâchoires pour la santé générale des patients de cette catégorie. Traiter ces infections et enlever ces métaux serait nécessaire à la guérison de ces personnes. »

 

Pour sa part, la dentiste suédoise Karin Öckert a découvert que parmi 42 patients électrosensibles qui avaient fait enlever leurs amalgames, « 40% ont complètement récupéré, 24 % se sont améliorés, 26 % n’ont vu aucun changement et 10 % sont pires qu’avant ». D’où l’importance de se faire soigner avec un dentiste formé et expérimenté.

*Magda Havas: professeure agrégée d’études environnementales enseigne et effectue des recherches sur les effets biologiques des contaminants environnementaux depuis plus de vingt ans à l’Université Trent, à Peterborough.

*Protocole complet de dépose des amalgames dentaires sur ce blog.

* Liens directs sur ce blog:

- IAOMT : Académie Internationale de Médecine Orale et de Toxicologie (formation internationale certifiante des dentistes pour la dépose des amalgames dentaires avec précautions)

-IBCMT : Conseil International de Toxicologie Clinique des Métaux (formation internationale certifiante des médecins pour les chélations et l'intoxication aux métaux lourds)

* Demander en message privé à l'administratrice de ce blog, les coordonnées des médecins et dentistes formés en précisant votre numéro de département ou pays. (Les réponses aux messages privés peuvent prendre quelques jours vu le nombre grandissant de demandes quotidiennes, merci de votre compréhension).