4109p3EncbL

A person with an average number of dental amalgams has an intake of 4 – 21 micrograms of mercury per day. (World Health Organization)

This means many people with amalgams exceed the EPA limit of 7 micrograms per day for a 70 kg person. If you chew gum or grind your teeth your intake will be even higher. Eating 100 g (3.5 ounces) of tuna adds another 35 micrograms of mercury. The high fructose syrup contained in most processed foods and drinks may also be contaminated.

Yet there are no Government warnings about this exposure.

Prolonged exposure to low levels of mercury can lead to a vast array of common symptoms including sinusitis, insomnia, fatigue, excessive thirst, poor balance, tinnitus, chronic headaches, anxiety, depression, constipation and diarrhea. The effects of mercury poisoning can be delayed months or years, making it difficult to determine the cause of the illness.

This book contains case histories of people with diseases such as lupus, Parkinson’s disease, fibromyalgia, chronic fatigue, schizophrenia, colitis, autism, ADHD, bipolar disorder and multiple sclerosis, whose illnesses were caused by mercury poisoning and subsequently cured by chelation therapy.

It also takes you step by step through the process of safely chelating heavy metals from your body.

Une personne avec un nombre moyen d'amalgames dentaires a une consommation de 4 – 21 microgrammes de mercure par jour. (Organisation Mondiale de la Santé)

Cela signifie que beaucoup de personnes avec les amalgames excèdent la limite de l'Agence de Protection de l'Environnement de 7 microgrammes par jour pour une personne de 70 kg. Si vous mâchez un chewing gum  votre consommation sera encore plus haute. Le fait de manger 100 g (3.5 onces) de thon ajoute encore 35 microgrammes de mercure. Le sirop de fructose à doses élevées contenu dans les aliments les plus traités et les boissons peuvent  aussi être contaminés.

Pourtant il n'y a aucun avertissement gouvernemental de cette exposition.

L'exposition prolongée à de faibles niveaux de mercure peut mener à une vaste gamme de symptômes communs en incluant la sinusite, l'insomnie, la fatigue, la soif excessive, la perte d'équilibre, les acouphènes, les maux de tête chroniques, l'inquiétude, la dépression, la constipation et la diarrhée. Les effets d'empoisonnement au mercure peuvent être retardés pendant des mois ou des années, en rendant difficile la détermination de la cause de la maladie.

Ce livre contient des anamnèses des personnes atteintes de maladies telles que lupus, maladie de Parkinson, Fibromyalgie, fatigue chronique, schizophrénie, colite, autisme, TDAH (Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité, trouble bipolaire, et la sclérose en plaques, dont ces maladies ont été provoquées par l'empoisonnement au mercure et guéries par la suite par la thérapie par chélation.

Il reprend aussi point par point le  processus de chélation en toute tranquillité pour chélater les métaux lourds de votre corps.