30 octobre 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 30 OCTOBRE 2013: VERS DES MATERIAUX DENTAIRES ENFIN SURS?

Le Parlement européen a tranché le 22 octobre [1] : contrairement à ce que prévoyait la résolution PIP de juin 2012 [2], les dispositifs médicaux (DM) invasifs ne bénéficieront pas de l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) qui aurait permis d’évaluer leur éventuelle toxicité avant qu’on ne les implante, parfois très durablement, dans le corps des patients. En manière de compensation, les eurodéputés ont toutefois estimé que les dispositifs exposant directement les patients à des substances cancérigènes, mutagènes et... [Lire la suite]