30 avril 2014

ELECTROSENSIBILITE CHIMIQUE AUX ONDES ET AMALGAMES DENTAIRES AU MERCURE

ELECTROSENSIBILITE CHIMIQUE AUX ONDES ET AMALGAMES DENTAIRE AU MERCURE Un nombre croissant d’experts en CEM affirment que l’électrosensibilité peut être déclenchée par les implants de métal et l’intoxication aux métaux lourds. Le mercure dentaire peut même être libéré par les ondes émises par les cellulaires et les rayonances magnétiques, selon une étude iranienne publiée en 2008. « Le syndrome des amalgames dentaires est une cause majeure d’électrosensibilité, selon l’Australien Don Maisch Ph.D.. On a émis l’hypothèse... [Lire la suite]

22 octobre 2013

L'AVENIR DE LA DENTISTERIE DANS UN MONDE SANS MERCURE: PERSPECTIVE D'UNE ONG

Afin de discuter de l'avenir de la dentisterie, nous devons d'abord regarder l'histoire de l'utilisation du mercure en dentisterie. Le mercure porte le numéro 80 sur le tableau périodique des éléments. C'est le matériau, non radioactif, le plus toxique connu de l'homme et l'élément le plus étudié depuis le début de l'alchimie. was written by: Anita Vazquez Tibau: Avocate Internationale contre l'utilisation du mercure en dentisterie Le mercure utilisé en dentisterie a été documenté dès la dynastie Ming. Cependant, ce n'est... [Lire la suite]
14 octobre 2013

DR BOYD HALEY: MALADIE D'ALZHEIMER ET GENE APOE-4 TOXICITE DU MERCURE

DR BOYD HALEY: MALADIE D'ALZHEIMER ET GENE APO-E4 Boyd Haley PhD explique pourquoi l'apolipoprotéine-4 (APOE-4) génotype représente une susceptibilité génétique à la toxicité du mercure comme un facteur pathogène et un modérateur de la maladie d'Alzheimer.   En 1997, APO-E4 a été identifiée comme un facteur de risque important pour l'apparition précoce de la maladie d'Alzheimer et  APO-E2 étant identifié comme protection contre la Maladie d'Alzheimer. [18] Plusieurs documents suivants n'ont pas réussi à clarifier... [Lire la suite]