12 décembre 2016

VACCIN H1N1: POUR LA 1ERE FOIS DES PROCHES D'UNE JEUNE FILLE VICTIME DU VACCIN CONTRE LA GRIPPE ONT ETE INDEMNISES

Des victimes indirectes du vaccin contre la grippe H1N1 indemnisées pour la première fois   Le tribunal administratif de Strasbourg a jugé que les proches d'une jeune fille souffrant de narcolepsie avec cataplexie causée par le vaccin devaient, en tant que victimes collatérales, être indemnisés.   Des victimes indirectes du vaccin H1N1 indemnisées C’est une première. Plusieurs membres d'une même famille, victimes indirectes du vaccin contre la grippe H1N1, ont été indemnisées par le tribunal... [Lire la suite]

11 mai 2016

PROTOCOLE DE DESINTOXICATION DES METAUX LOURDS PAR CHELATIONS: L'HOPITAL PUBLIC ABANDONNE DES CENTAINES DE MALADES

« L’hôpital public abandonne plusieurs centaines de patients qui frappaient à ses portes » (Communiqué) LES ‘CHÉLATIONS’ PERMETTENT DE REPÉRER ET DE SOIGNER LES INTOXICATIONS AUX MÉTAUX LOURDS. DEPUIS QUE LE CHR D’ORLÉANS PROPOSAIT CES THÉRAPIES, DE TRÉS NOMBREUX MALADES ÉTAIENT DANS L’ATTENTE D’UNE PRISE EN CHARGE. MAIS AU LIEU DE LEUR VENIR EN AIDE, L’HÔPITAL RENONCE BRUTALEMENT À LES SOIGNER… Le 1er février 2015, dans le documentaire Alerte au Mercure , le Dr Marie-Christine Boutrais expliquait comment elle... [Lire la suite]
10 mai 2016

VACCIN HEPATITE B: LA JUSTICE RECONNAIT LE LIEN ENTRE LA VACCINATION ET LA MYOFASCIITE A MACROPHAGES D'UNE PUERICULTRICE

JUSTICE: RECONNAISSANCE DU LIEN ENTRE VACCINATION DE L'HEPATITE B ET LA MYOFASCIITE A MACROPHAGES D'UNE PUERICULTRICE     La justice a reconnu le lien entre la vaccination contre l'hépatite B, réalisée il y a 23 ans sur une auxiliaire de puériculture de l'Isère, et la maladie musculaire qui lui a valu un arrêt de travail non indemnisé depuis 2010. Dans un arrêt du 4 mai, la cour administrative d'appel de Lyon réforme ainsi un jugement du tribunal administratif de Grenoble du 23 septembre 2014, souligne dans un... [Lire la suite]
20 avril 2016

ESSURE: UNE METHODE DE CONTRACEPTION PAS SI SURE COMPOSEE DE METAUX LOURDS (NICKEL-TITANE) SCANDALE MEDICAL QUI ARRIVE EN FRANCE

Commercialisée en France et aux Etats-Unis depuis 2002, la méthode Essure consiste, chez les femmes qui ne veulent plus avoir d’enfants, à boucher les trompes de Fallope avec de petites spirales métalliques, les coils. La stérilisation est définitive. Environ 900 000 femmes portent des implants Essure dans le monde, 165 000 en France. Mais les témoignages d’utilisatrices se plaignant d’effets indésirables se multiplient. Le groupe Bayer a été assigné en justice dès 2014 aux Etats-Unis, où Erin Brockovich soutient les... [Lire la suite]
11 mars 2016

LES NATIONS UNIES EXHORTENT LES GOUVERNEMENTS A REDUIRE PROGRESSIVEMENT L'UTILISATION DU MERCURE DENTAIRE

Les Nations Unies exhortent les gouvernements à réduire progressivement l'utilisation de l'amalgame dentaire  Dhaka: Le Programme des Nations Unies pour l'environnement et l'Alliance mondiale ont exhorté les gouvernements du monde entier à réduire progressivement l'utilisation de l'amalgame dentaire. Ils ont insisté sur la mise en œuvre des plans nationaux pour faire appliquer avec succès la phase de réduction des amalgames dentaires conformément à la Convention de Minamata sur le mercure, révélé lors de l'évènement de jeudi... [Lire la suite]
04 mars 2016

"LES MERCURIENS" REPORTAGE FRANCE CULTURE SUR LES MALADES INTOXIQUES AU MERCURE DES AMALGAMES DENTAIRES (PLOMBAGES)

Un documentaire d’Inès Léraud et Lionel Quantin (France culture: émission "sur les docks" du 25/09/2014) L'enquête a commencé il y a plusieurs années quand, petit à petit, ma mère s'est transformée. Des troubles de la mémoire, de l'élocution, une grande fatigue se sont mis en place si doucement, que nous ne les avons d'abord pas remarqué ou que nous avons simplement pensé qu'elle vieillissait. Elle est ensuite devenue allergique aux odeurs artificielles et à de nombreux aliments, pour finir par ne plus en manger que quinze. Mais... [Lire la suite]
Posté par FIBRO METAUX à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,